Solutions for a connected world

Notre politique RH

Valorisez et développez votre savoir-faire !

   

Leader européen dans la fabrication et la commercialisation de câbles, fils et tubes de synthèse, sur les marchés de l'automobile, des télécommunications, de l’énergie transport et du bâtiment, ACOME a su conjuguer, depuis plus d’un demi-siècle, les compétences et les richesses de chacun de ses salariés à travers différents métiers : ingénieur, technicien, opérateur, chercheur, commercial...

Investir dans les métiers et les compétences

Toute embauche sous-entend une perspective d’avenir au sein du groupe. Chaque collaborateur est formé en permanence, afin de trouver sa place dans un monde en continuelle évolution.
En accompagnement des projets stratégiques mais également pour améliorer les compétences métiers, la société réalise un investissement conséquent en matière de formation professionnelle. Ainsi, plus de 47000 heures de formation ont été réalisées en 2018 dans l’ensemble du groupe.
La politique de montée en compétences du personnel se déploie par filière au travers de nombreuses écoles internes (professionnalisation du management, qualification des ouvriers, renforcement de l’ingénierie et de la technicité) et par un processus d’intégration poussé pour professionnaliser le personnel de production.

Qualité de vie au travail

ACOME considère que la qualité de vie au travail est un facteur essentiel d’efficience. La satisfaction des salariés est observée et analysée au travers d’une enquête annuelle pour les sites français. Sur ses autres sites, ACOME est fidèle à ses valeurs coopératives et humanistes et veille à promouvoir les meilleures pratiques dans la gestion de ses ressources humaines. L’adhésion au Pacte mondial de l’ONU 2005 a été l’occasion de réaffirmer sa volonté de respecter : les droits de l’homme au travail, l’environnement, l’éthique des affaires.

Diversité et égalité des chances

Pour l’année 2018, ACOME SA obtient une note globale de 78 points à l’index de l’égalité hommes - femmes, l’une des nouvelles dispositions introduites par la loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » du 5 septembre 2018.

En application de cette loi, qui vise à faire progresser les entreprises en matière d’égalité salariale entre les femmes et les hommes en France, les entreprises doivent désormais calculer et publier, chaque année cet index.

L’Index, sur 100 points, se calcule à partir des 5 indicateurs suivants : l’écart de rémunération femmes-hommes, l’écart de répartition des augmentations individuelles, l’écart de répartition des promotions, le nombre de salariées augmentées à leur retour de congé de maternité et le nombre de personnes du sexe sous-représenté parmi les 10 plus hautes rémunérations.

Si les disparités salariales entre les femmes et les hommes se révèlent inférieures à 75 points, les entreprises doivent prendre des mesures correctives. Les cinq indicateurs doivent alors permettre d’identifier les éventuels points de progression et les leviers sur lesquels les différents acteurs de l’entreprise pourront agir pour faire progresser l’égalité (la sanction peut être de 1% de la masse salariale si ces disparités persistent d’ici 2021).

ACOME SA atteint cette note de 78 points pour l’année 2018 grâce aux dispositifs mis en œuvre dans le cadre de notre politique négociée et de nos accords successifs sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.