Visite de Jacques Mézart, ministre de la Cohésion des Territoires, à Mortain

Groupe
Lundi 3 septembre 2018
Au programme : automobile et mobilité connectée.

Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des Territoires, visite notre site industriel normand et réaffirme le soutien de l’État au programme de diversification « automobile et mobilité connectée ».

Acome visite Jacques Mezart

Fleuron technologique de l’industrie française sur le marché des câbles de haute technicité dans l’automobile, les réseaux data et infrastructures télécoms, ACOME va investir 27,7M€ à l’horizon 2020 sur son site industriel de Mortain pour relever le défi de la mobilité connectée et pérenniser sa présence industrielle.

Le Groupe est soutenu par l’État pour son projet de diversification lié à l’automobile et la mobilité connectée, au titre de la Prime d’Aménagement du Territoire (PAT). D’un montant d’un million d’euros pour la période 2018-2020, celle-ci a été accordée par le ministre en décembre dernier.

Les enjeux du programme de diversification « automobile et mobilité connectée »

Le programme de diversification « automobile et mobilité connectée » anticipe la révolution à venir des marchés de l’industrie du câble dans les secteurs automobiles et télécoms.

Identifiée comme l’un des enjeux des prochaines années, la mobilité connectée concerne autant les véhicules et leur système de câblage embarqué que les infrastructures de télécommunication fixe et mobile à Très Haut Débit qui seront nécessaires aux communications entre les automobiles et l’infrastructure routière (routes dites « intelligentes » ou de « 5e génération »). 

Le programme de diversification « automobile et mobilité connectée » d’ACOME va permettre de développer les futurs systèmes de câblage pour faciliter l’échange de données :

  • des infrastructures vers le véhicule (I2V),
  • du véhicule vers l’infrastructure (V2I),
  • entre les véhicules (V2V)
  • à l’intérieur même du véhicule. 

Pour anticiper les besoins des marchés et de ses principaux donneurs d’ordre, eux-mêmes en plein virage technologique, ACOME développe un programme de R&D spécifique et finance de nouveaux équipements industriels.

Un programme d’investissements industriels important

Ce programme de diversification de nos activités est essentiel pour maintenir l’implantation industrielle du Groupe et son pôle de R&D sur le territoire français. ACOME anticipe en effet la transformation des réseaux de télécommunication et le remplacement progressif des câbles en cuivre par la fibre optique.

27,7 millions d’euros seront consacrés à la mise en œuvre d’investissements industriels sur le site. La prime à l’aménagement du territoire (PAT) joue un rôle important dans ce cadre. Véritable projet de reconversion anticipé, ce programme de diversification positionne ACOME comme référent dans la mutation des industries automobile et télécoms.

Acome visite Jacques Mézart 2