Raccordement FTTH : Simplification des démarches pour l'utilisation des appuis ENEDIS

Réseaux Télécoms & FTTH
Jeudi 13 janvier 2022
ACOME décrypte pour vous les détails du nouvel arrêté destiné à accélérer le raccordement final des logements français : simplification voire exonération de calcul de charges pour les appuis du réseau électrique basse tension et spécifications techniques pour les câbles optiques.

Des mesures de simplification attendues de longue date

"6 millions de locaux rendus raccordables lors des douze derniers mois, un million de raccordements par trimestre. A ce niveau d'industrialisation, chaque détail compte et peut avoir des impacts forts sur l'atteinte des objectifs fixés par les pouvoirs publics" commentait récemment le président d'InfraNum Philippe Legrand.

Afin de faciliter et d'accélérer le raccordement effectif des locaux à fibre, notamment en zone rurale, il est nécessaire de mutualiser les infrastructures en utilisant le réseau de distribution d'électricité. Près de 3 millions de poteaux électriques pourraient ainsi être mobilisés dans les prochaines années pour finaliser le déploiement de la fibre optique. Dans l'objectif d'encourager cette mutualisation des infrastructures, le gouvernement a pris par arrêté fin décembre 2021 une mesure de simplification de l'utilisation des ouvrages basse tension du réseau public de distribution d'électricité, exploités par Enedis, pour les raccordements FttH.

Cédric O, secrétaire d'Etat chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques, confirme que "faciliter l'accès aux poteaux électriques pour la fibre optique permettra d'accélérer les raccordements", "tout en limitant l'utilisation  de nouvelles ressources et en préservant au maximum les paysages", précise Barbara Pompili, ministre de la transition écologique. "En facilitant l'accès aux poteaux électriques, Enedis est fière de contribuer au maillage numérique des territoires" indique Marianne Laigneau, Présidente du directoire d'Enedis.

Ce texte apporte une simplification importante et attendue de longue date par les acteurs publics et privés impliqués dans l'aménagement numérique du territoire. Il est le résultat d'une intense mobilisation de toutes les parties prenantes sous l'égide du gouvernement et représente ainsi un consensus entre les opérateurs privés (représentés par la fédération InfraNum), Enedis et le Fédération nationale des collectivités concédantes et régies (FNCCR) pour accélérer l'arrivée de la fibre à l'intérieur des logements de nos concitoyens et des entreprises françaises.

 

 raccordement abonné

"Faciliter l'accès aux poteaux électriques pour la fibre optique permettra d'accélérer le raccordement des Français".

Cédric O.

 

Les points forts de cet arrêté :

 

  • Exonération de calcul de charges pour les appuis supports du réseau électrique aérien basse tension n'accueillant pas de desserte optique (i.e pas de segment de câble optique en amont du point de branchement optique)
  • Caractéristiques techniques des câbles optiques destinés au raccordement final et déployés sur les poteaux Enedis :
    • Diamètre inférieur ou égal à 6,1mm
    • Masse linéique inférieure ou égale à 0.031kg/m

Ci-dessous en complément un tableau résumant les modalités d'études de calcul de charges sur les poteaux électriques en fonction du type de câbles optiques supportés (desserte / raccordement):

 

Type d'appui Modalités étude de calcul de charges
Appui n'accueillant pas de câble de desserte  optique Aucune étude de calcul de charges

Appui accueillant des câbles de desserte et de raccordement

 

 

Etude effectuée après

l'entrée en vigueur de l'arrêté

 

 

Etude du calcul de charges pour un poteau devra

désormais intégrer une charge mécanique forfaitaire

destinée à tenir compte des efforts engendrés par les

futurs raccordements finaux.

Appui accueillant des câbles de desserte et de raccordement

Etude effectuée avant

l'entrée en vigueur de

l'arrêté

Nouvelle étude de calcul de charges requise avant

pose des câbles de raccordement

Aucune étude de calcul de charges si appui accueille au maximum 2 câbles

de raccordement.

 

Aucune étude de calcul de charges si appui respecte les configurations suivantes

au-delà de 2 câbles de raccordement :

 

  • Pour 1 câble de raccordement dans une direction, 2 ou 3 câbles sont conjointement dans une direction opposée
  • Pour 2 ou 3 câbles de raccordement dans une direction, 3 ou 4 câbles sont conjointement dans une direction opposée

 

Source : Arrêté du 24 décembre décembre 2021 (NOR : ECOI2138564A paru au JORF n°0302 du 29 décembre 2021)

 

Téléchargez l'arrêté du 24 décembre décembre 2021

 

Gamme UNB1627 : des câbles de raccordement conformes au nouvel arrêté

Ce câble drop est le câble le plus performant du marché pour les réseaux de raccordement en aérien, souterrain ou façade. Idéal pour le raccordement de locaux abonnés dans le neuf ou l'ancien, ce câble est conforme au nouvel arrêté relatif aux conditions particulières du déploiement des câbles de raccordement sur les ouvrages basse tension du réseau public de distribution d'électricité.

 

UNB1627

 

De par ses dimensions bien plus petites que celles imposées par l'arrêté et ses caractéristiques  techniques lui conférant des très bonnes performances mécaniques et environnementales, cette gamme de câble drop UNB1627 est un atout pour vos opérations de raccordement.

 

Pour plus d'informations sur cette gamme UNB1627, consultez la fiche produit sur notre site web et regardez nos vidéos Youtube présentant un retour d'expérience suite à l'installation de ce câble ainsi qu'une présentation de sa mise en oeuvre.

 

Voir aussi

Réseaux Télécoms & FTTH
Câble de branchement UNB1627 : découvrez le retour d’expérience de SCOPELEC.
Réseaux Télécoms & FTTH
Jochen Arms, directeur des ventes d'ACOME GmbH, interviendra mercredi 9 juin à 17h lors d'une conférence sur l'infrastructure Smart Fttx.
Réseaux Télécoms & FTTH
Tandis que la consommation énergétique du numérique continue d'augmenter, il semble nécessaire de réfléchir à l'empreinte carbone des technologies, des usages et des choix d'infrastructure de télécommunication.